Keith HARING

Keith HARING - Sérigraphie Pop Shop IV a (1989)

Keith Haring Sérigraphie Pop Shop IV a (1989)

Keith HARING - Sérigraphie Andy Mouse (1986)

Keith Haring Sérigraphie Andy Mouse (1986)

Keith HARING - Sérigraphie Pop Shop I a Best buddies (1987)

Keith Haring Sérigraphie Pop Shop I a Best buddies (1987)

Keith HARING - Sérigraphie Growing (1988)

Keith Haring Sérigraphie Growing (1988)

Keith HARING - Sérigraphie Pop Shop IV b (1989)

Keith Haring Sérigraphie Pop Shop IV b (1989)

Keith HARING - Sérigraphie Pop Shop Quad I (1987)

Keith Haring Sérigraphie Pop Shop Quad I (1987)

BIOGRAPHIE

Keith Haring naît en Pennsylvanie, le 4 mai 1958. A 18 ans, il suit des cours de graphisme publicitaire à Pittsburgh. Le jeune artiste se cherchera artistiquement en testant plusieurs disciplines, le collage, la peinture, l’installation, les vidéos… il finira par adopter le dessin. Dans les années 1980, il commence à s’exprimer en dessinant sur des panneaux publicitaires noirs du métro de New York, avec de la craie blanche (subway drawings). Durant cette période, il se liera d’amitié avec des artistes de la scène underground new-yorkaise tels que Kenny Scharf et Jean Michel Basquiat. C’est en 1982, à la galerie Tony Shafrazi de New York, que Keith Haring fait sa première exposition personnelle. La notoriété sans cesse grandissante de Keith Haring l’amène à collaborer avec des artistes prestigieux tels que Madonna, Grace Jones, Timothy Leary, … L’artiste impose offre aux spectateurs de ses œuvres, une vision du monde qu’on pourrait qualifier de puérile et de naïve. Des dessins de bébés, de dauphins, de soucoupes volantes…Mais aussi, des illustrations à connotations mystiques ou sexuelles. Aussi original qu’atypique, il ne prépare pas ses travaux à l’avance. Ses réalisations sont faites à main levée et de manière spontanée. En 1988, il apprend qu’il est porteur du virus du sida. En mai 1989, il ouvre la Keith Haring Fondation, créée pour venir en aide aux enfants atteints par le VIH et aux organisations qui luttent contre cette maladie. C’est à New York, le 16 février 1990, que Keith Haring s’éteint à l’âge de 31 ans.

Keith HARING
logo.jpg