Mehdi GHADYANLOO

Mehdi Ghadyanloo Abandoned Puzzle (2017)

Mehdi Ghadyanloo Abandoned Puzzle (2017)

Mehdi Ghadyanloo Divide By Zero (2018)

Mehdi Ghadyanloo Divide By Zero (2018)

Mehdi Ghadyanloo Enigma (2018)

Mehdi Ghadyanloo Enigma (2018)

Mehdi Ghadyanloo Life Is Elsewhere  (2015)

Mehdi Ghadyanloo Life Is Elsewhere

(2015)

Mehdi Ghadyanloo Shared Future  (2018)

Mehdi Ghadyanloo Shared Future

(2018)

Mehdi Ghadyanloo Under The Blue Umbrella (2016)

Mehdi Ghadyanloo Under The Blue Umbrella (2016)

BIOGRAPHIE

Connu pour ses gigantesques peintures murales en trompe-l'œil dans le centre de Téhéran, Ghadyanloo est devenu l'artiste public iranien le plus prolifique avec plus de 100 peintures murales à travers le monde aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Russie et dans son Iran natal 1.

Ghadyanloo crée également des peintures, avec des thèmes surréalistes et minimalistes. Alors que ses œuvres murales colorées l'ont conduit à être comparé de manière simpliste comme la réponse de l'Iran à Banksy par la presse, Ghadyanloo est plus enclin à se comparer à des peintres surréalistes européens tels que Magritte, Giorgio de Chirico et les lignes minimales d'architectes modernistes du XXe siècle tels que Le Corbusier 2. Mehdi s’inspire de Giorgio de Chirico, Magritte et du minimalisme de Le Corbusier, et les transforme en une voix qui lui est propre.

À la demande de la municipalité de Téhéran, il réalise à partir de 2006 plus d'une centaine de peintures murales de grandes dimensions sur les murs de la ville.

Mehdi est né à Karaj, Iran (une banlieue de Téhéran) en 1981. Son père était fermier et sa mère tisserande de tapis. Il a grandi pendant la guerre Iran-Irak au cours de laquelle son père a servi comme soldat. Jusqu'à l'âge de 18 ans, Ghadyanloo vivait et travaillait dans la ferme familiale à Karaj. Il s'inscrit à l'Université de Téhéran, étudiant la peinture à la faculté des beaux-arts de l'université. Il est diplômé de l'université en 2004 puis obtient une maîtrise en Design 3D et Animation de l'Université Tarbiat Modares.

En 2016, il est devenu le premier artiste peintre depuis plus de trente ans à être commandé à la fois par l'Iran et les États-Unis. Il réalise en particulier une peinture murale, Spaces of Hope, au Rose Kennedy Greenway à Boston. En 2019, il peint Finding Hope, un triptyque mural pour le Forum économique mondial de Davos, en Suisse. S'appuyant sur l'illusionnisme de ses peintures et leur intensité de concentration, les œuvres dramatiques sur toile de Ghadyanloo diffèrent d'elles par leur format, et mettent en avant des thèmes existentiels.

Plus récemment, ses œuvres envisagent une architecture fictive de toboggans, de tubes et d'échelles de terrain de jeu pour enfants. Méticuleusement peintes à l'acrylique et à l'huile, principalement à l'aérographe, leurs formes rondes sont définies par un clair-obscur de lumières réfléchies sur les formes géométriques et les matériaux qui les constituent (métal, plastique, bois). Les peintures énigmatiques et quasi métaphysiques de Mehdi transmettent sa fascination de Ghadyanloo pour la construction et l'illumination en perspective.

La galerie Class Art Biarritz propose de multiples sérigraphies signées et numérotées de Mehdi Ghadyanloo.

Mehdi.jpg
logo.jpg