Nathan BOWEN

Nathan Bowen Elisabeth II Tribute

Nathan Bowen Elisabeth II Tribute

Nathan Bowen David Bowie

Nathan Bowen David Bowie

Nathan Bowen Jiminy Cricket

Nathan Bowen Jiminy Cricket

Nathan Bowen Big Ben And Beefeaters 2
Nathan Bowen Coldstream Grey London

Nathan Bowen Coldstream Grey London

Nathan Bowen Train Arrived

Nathan Bowen Train Arrived

Nathan Bowen Big Ben And Beefeaters 2

BIOGRAPHIE

Nathan Bowen est un street artiste qui exerce son talent principalement à Londres. Il travaille activement comme justicier de l'art, recherchant des espaces ternes et sans vie autour de Londres. Il se décrit comme le «gangster artistique» en matière d'art de rue. En utilisant ouvertement son imagination, il transforme des espaces négligés pour créer de nouvelles œuvres d'art inspirantes. Son style est unique, rapide, dynamique et imprévisible. Ses personnages emblématiques connus sous le nom de "The Demons" envahissent les panneaux de chantier partout dans Londres. Il utilise les rues comme sa propre galerie. Son inspiration est multiple, depuis de simples citoyens, et des travailleurs du bâtiment, anonymes, en passant par de multiples caricatures d’Elisabeth II, Boris Johnson, Marylin Monroe, Jean Michel Basquia, Andy Warhol, Jay Z, Ami Whinehouse, David Bowie, Freddy Mercury, James Brown, Prince, Steve Wonder, Elvis Presley et bien d’autres.


Nathan a été particulièrement productif pendant les confinements liés à l’épidémie de Covid. Il fut un des seuls artistes à décorer la ville et sa banlieue de ses multiples œuvres. Il a surtout choisi comme support des palissades de chantier. Bien connu des Londoniens pour ses précédentes œuvres et ses personnages aux traits triangulaires, Nathan Bowen appelle ainsi par exemple avec son personnage situé dans le quartier de Clapham à limiter ses sorties.

Il a réalisé également de multiples œuvres en collaboration avec d’autres artistes comme Slayzy, 26 Demons, ou Blackmore.

Nathan Bowen réalise également des œuvres plus classiques sur des supports variés comme des canevas, des plans de métro, ou encore des tableaux anciens qu’il vient «rehausser».

logo.jpg